Carpes koi
Publié le - 1390 hits -

Les bassins des carpes koi

Pour que l'élevage des koï soit optimal, il faut un bassin adéquat. Ainsi, la construction et l'entretien nécessitent des techniques et astuces pour que ce soit dans les règles.

Construire son bassin à koï

La construction d'un bassin à koï doit suivre quelques étapes. En premier lieu, faire le trou, puis de le recouvrir d'une bâche qu'on fixe les bords pour l'imperméabilisation et l'étanchéité. Puis d'installer les différents accessoires électriques et surtout les éléments de la filtration pour assainir l'eau.


Une fois terminé et vérifié, on ajoute l'eau tout en essayant les fonctions des filtres et des lampes. Ne jamais oublier de laisser quelque temps pour que l'eau soit saine avant d'y mettre les koï. L'ajout des plantes est facultatif, car c'est une question de goût, ce qui est indispensable c'est que les carpes se sentent en bonne santé.

L'entretien des bassins à koï

Les bassins doivent être entretenus pour la clarté de l'eau, mais aussi pour la santé des koï. Ainsi, il faut vérifier les accessoires comme filtres et de réparer dans l'immédiat les dysfonctionnements. Les lampes, ainsi que les barrières de protection contre les autres animaux doivent être au top. Il faut enlever systématiquement les restes de nourritures, et de ne pas les laisser pourrir dans l'eau, car celles-ci peuvent être fatales pour les koï. Adopter les plantes qui n'ont aucun effet sur l'eau et utiliser des produits naturels pour enlever les algues. En période hivernale, assurer le niveau de l'eau en mettant des trous d'aération dans les glaces, couper les tiges et feuilles mortes plantes.


Bref, un bassin à koï doit être assez profond et assez grand selon le nombre de carpes qu'on élève, avec de l'eau limpide et parfaitement oxygénée. Pour le nettoyage, non seulement le bassin a besoin d'être nettoyé, mais aussi les accessoires et surtout de remplacer ceux qui sont défaillants.

Laissez votre commentaire à propos de cet article